Popular Post

Publié par : Marie-Eve dimanche 2 juillet 2017

Calendar Girl Juin
Audrey Carlan


Série : Calendar Girl, Tome 6
Éditeur : Hugo New Romance Québec
ISBN : 978-2755629170
Nombre de pages : 160 pages
Date de sortie : 1er juin 2017


Résumé

Voilà Mia dans la capitale, Washington, DC. Elle n'est pas très enthousiaste sur sa mission du mois, puisqu'elle doit jouer la compagne de Warren Shipley, un homme âgé et surtout l'un des plus riches businessmans des États-Unis. Elle doit lui servir de faire valoir vis-à-vis des hommes d'affaires qu'il veut approcher. Mais elle va vite changer d'avis lorsqu'elle est accueillie par Aaron Shipley le fils de Warren. Mia, qui pensait que la politique était un monde ennuyeux, va s'apercevoir qu'il n'y a rien de plus excitant que la démocratie. Et, pourtant, il va lui falloir beaucoup de force et de courage pour surmonter de bien tristes événements. Heureusement, elle sera bien entourée...

Bon dimanche à tous !

Me voici de retour avec ma deuxième chronique du mois de juillet. Malgré le fait qu'hier soir, j'aie encore craqué et que j'ai joué à des jeux de société toute la soirée, lorsque je tombe dans un nouveau tome de Calendar Girl, je ne peux m'empêcher de les dévorer d'une couverture à l'autre. Audrey Carlan a ce talent de nous attacher à son histoire et elle nous permet de nous échapper seulement lorsque le roman est terminé. Au cours des mois précédents, il y a eu des tomes que j'ai un peu plus ou un peu moins apprécié, mais à chaque fois, je savais que ce serait quand même un roman gagnant. Comme vendredi, j'ai réussi à me rendre en librairie afin de me procurer le tome de juin, je savais pertinemment qu'il ne resterait pas longtemps dans ma PAL, une grosse journée dans le cas présent et même si j'appréhendais un peu la lecture de ce tome-ci à cause de confidences faites par Audrey Carlan, au final, ce fut un de mes romans préférés de la série. Janvier ne tombe pas de son piédestal, bien entendu, mais Juin se retrouve maintenant à égalité avec Mars. Dans ce tome, Mia fait face à des évènements pas très faciles, mais elle se rend rapidement compte que les connaissances qu'elle a fait durant les mois précédents font maintenant parti de sa famille et qu'ils seront toujours là pour elle. Un gros coup de coeur pour cette révélation parce que, comme Taï l'a dit, les amis sont la famille qu'on choisit et rien ne peut être plus vrai. Un petit plus sur ce roman, le jolie tatouage que Mia se fait dans ce roman. J'ai adoré ce moment.

En ce qui a trait à l'histoire, même si je ne veux pas trop vous en dire comme il s'agit encore une fois un roman très court, je peux vous dire que nous retrouvons Mia dans la capitale des États-Unis durant le mois de juin. Engagée afin de jouer la femme trophée auprès d'un homme de 65 ans, elle se rend rapidement compte que ce genre de vie ne serait pas fait pour elle, mais pour aider Warren à mener à bien son projet, elle ne rechigne pas devant la tache. Celui-ci veut faire en sorte d'aider les pays du tiers-monde à avoir accès à la médecine moderne, mais pour ce faire, ça lui prend des investisseurs. Voilà où intervient Mia et elle se trouve très bonne à la tâche. Le fait d'embarquer dans un si beau projet l'aide à passer un meilleur mois même si certains évènements viendront assombrir celui-ci. De plus, j'ai bien aimé les quelques passages avec Wes qui restent le prétendant que j'ai préféré depuis le début de l'année. 

Pour ce qui est des personnages, dans ce mois-ci, Mia fera plusieurs prises de conscience et une d'elle mènera à son tatouage même si celui-ci sera fait légèrement sur un coup de tête. On voit la jeune femme grandir de tome en tome et on ne peut que s'attacher à elle. Il est tellement facile de s'identifier à se personnage que ce doit être pour ça qu'on embarque autant dans son histoire tome après tome. Elle nous fait rire, souvent, mais dans ce tome-ci, elle a réussi à m'amener les larmes au bord des yeux. Pauvre Mia... Je ne souhaiterais pas ce qui lui est arrivé à mon pire ennemi. Heureusement pour elle, sa « famille » est là et sera toujours là pour elle. J'ai bien hâte de voir comment les évènements de ce mois-ci viendront influencer le reste de l'année puisque rien ne peut plus changer une vie et une personnalité que ça. Je ne peux que lui souhaiter d'avoir beaucoup de courage et si je le pouvais, je la prendrais dans mes bras et lui dirait qu'elle n'est pas seule dans cet épreuve même si je sais que c'est loin d'être le cas.

En conclusion, le mois de juin fut encore une fois un roman que j'ai beaucoup aimé et qui m'a permis de passer un très bon moment. Si vous n'avez toujours pas sauté le pas afin de découvrir cette série, je ne peux que vous demander : « Qu'est-ce que vous attendez ? » parce que vous ne savez pas ce que vous perdez. En attendant, j'ai déjà hâte de découvrir ce que Miami apportera à notre chère Mia !

Bonne lecture à tous !


Leave a Reply

Subscribe to Posts | Subscribe to Comments

Copyright © S'évader par la lecture... - Ebook Stories - Templates by Johanes Djogan - Designed by Steff Création