Popular Post

Archive for 2017

Dernier été à Tokyo - Cecilia Vinesse

By : Marie-Eve
Dernier été à Tokyo
Cecilia Vinesse


Éditeur : Pocket Jeunesse
ISBN : 9782266267700
Nombre de pages : 352 pages
Date de parution : 2 Août 2017


Résumé

Sept jours pour s’aimer

6 jours,

19 heures,

24 minutes…

Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !

Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d’amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s’écroule autour d’elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n’est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu’on n’a que sept petits jours ?

Bon vendredi à tous !

J'espère que contrairement à moi vous allez bien et que vous pourrez profiter du magnifique weekend qu'on nous annonce. Pour ma part, je risque pas mal de rester enfermer à l'intérieur, en pyjama, et surtout ne pas bouger de mon petit coin douillet. Imaginez vous donc que j'ai attrapé le rhume d'une de mes collègues de travail... Alors en plus d'avoir la fatigue habituelle, j'ai de la difficulté à avancer à cause de ce vilain rhume. Le bon côté à tout ça parce qu'il faut quand même en trouver un, c'est que je pourrai passer le weekend tranquille à lire. Alors, dites-vous bien que j'ai préparé plusieurs lectures que j'espère pouvoir toutes lire d'ici dimanche. Oui, je rêve sûrement en couleur, mais rien ne m'empêche d'espérer non ? En attendant, me voici de retour avec ma deuxième chronique de la semaine. Cette fois-ci, je vous présente le roman Dernier Été à Tokyo de Cecilia Vinesse que j'ai reçu de la part d'Interforum Éditis Canada vendredi dernier. Au moment où j'ai vu sa couverture, je suis tombée en amour avec ce roman même sans savoir ce qui se passerait dans celui-ci donc j'étais vraiment curieuse d'en découvrir l'histoire et je ne pouvais tout simplement pas le laisser dans ma bibliothèque plus longtemps. Je devais le lire, ça en était une obligation. On dit souvent de ne pas se fier à la couverture d'un livre pour juger son contenu et c'est tout à fait vrai, mais dans mon cas personnel, je tombe souvent pour la couverture avant de me laisser tenter par un roman. Pour ce roman, je dois vous dire que je n'ai pas été déçue puisque je suis devenue prisonnière de ce livre dès les premières pages lues. Le personnage de Sophia est tellement attachant qu'on ne peut que vouloir continuer à lire ce livre et j'ai dû me faire la morale pour le laisser de côté et aller dormir. De plus, la plume de l'auteure est vraiment captivante et on tourne les pages du roman sans même s'en rendre compte. D'un chapitre à l'autre, on se demande bien ce qui pourra arriver à cette jeune femme qui n'est pas comme les autres. Je n'ai qu'une seule chose à ajouter et c'est que ce roman est parfait en cette fin d'été, une lecture légère sans prise de tête tout en étant vraiment touchante.

Pour bien vous faire comprendre mon point de vue, je me dois quand même de vous parler un peu plus en détails de l'histoire qui se cache entre les pages de ce roman. Nous faisons donc la connaissance de Sophia, le personnage principal du roman, qui s'apprête à vivre sa dernière semaine à Tokyo. Ça fait maintenant quatre ans qu'elle y ait revenu parce que sa mère a décroché une bourse pour y travailler. Malheureusement pour elle, le temps est venu de repartir aux États-Unis, mais la séparation ne sera pas facile pour la jeune fille puisque c'est la première fois de sa vie qu'elle a de vrais amis. Elle compte donc profiter pleinement de cette dernière semaine. C'était sans compter sur le retour de Jamie, un ami qui était parti aux États-Unis trois ans plus tôt et dont la séparation n'avait pas été facile et encore là, le terme est faible. Ne pouvant s'empêcher de penser qu'il aurait pu attendre une semaine de plus avant de revenir, elle se promet de passer le moins de temps possible avec lui, mais ses plans tombent vite à l'eau avec les découvertes qu'elle fera tout au long de sa dernière semaine... Qu'apprendra-t-elle donc et que se passera-t-il pendant ce temps ? C'est ce que je vous laisserai découvrir et qui fait la beauté de ce roman.

En ce qui a trait aux personnages, nous avons bien entendu Sophia, une jeune fille de dix-sept ans qui semblent enfin avoir trouver sa place, mais qui se retrouve soudain déraciné pour retourner aux États-Unis. Elle n'accepte pas ce déménagement et fait tout pour remettre à la dernière minute le fait de faire ses cartons. Elle aimerait rester à Tokyo, mais malheureusement pour elle, elle n'est pas majeure et elle doit suivre sa mère. Heureusement, elle a des amis haut en couleur qui feront de sa  dernière semaine, une semaine dont elle se souviendra tout sa vie. Mika est sa première meilleure amie et toutes les deux, elles ont vraiment une relation fusionnelle et peuvent tout se dire. Et je dois vous dire que Mika ne laisse pas sa place, on sait très bien quand elle est là et elle ajoute une touche de légèreté à l'histoire. David, son autre ami, est tout un spécimen. C'est le style de gars qui est beau, qui le sait et qui en profite. Sophia est amoureuse de lui depuis son arrivée à Tokyo, mais même s'il le sait, il s'en fout. Enfin, nous avons Jamie qui fait son retour après une longue absence. Alors qu'avant son départ, Sophia et lui pouvait tout se dire, son retour se fera dans un grand froid, mais un grand froid qui en cache beaucoup. Ce sera à vous de découvrir ce qui s'est réellement passé.

En conclusion, comme je l'ai dit plus haut, ce livre est parfait pour une lecture de fin d'été tout en légèreté. La morale est bien tissée et m'a fait pousser un wow à la fin de ma lecture. Je ne peux que vous conseiller cette lecture qui vous captivera sûrement autant que moi. De page en page, vous n'arriverez pas à lâcher ce roman avant d'être arriver à la dernière page.

Bonne lecture à tous !

Je tiens à remercier Interforum Éditis Canada pour cette lecture !


La Tourmente - Sonia Alain

By : Marie-Eve
La Tourmente
Sonia Alain


Série : La Dame de Knox, Tome 2
Éditeur : Éditions Pochette
ISBN : 9782897652494
Nombres de pages : 325 pages
Date de parution : 15 juin 2017


Résumé

Les tensions entre la France et l’Angleterre s’intensifient, car la guerre fait toujours rage, sévissant sur les terres des deux puissances. Pour ajouter au drame du royaume de France, la peste menace de décimer son peuple.

Au milieu de cet affrontement, Joffrey de Knox, un guerrier redoutable, s’attire les foudres du monarque anglais, Édouard III, en désertant ses rangs. Dès lors, cette trahison pousse le roi à nourrir de sombres desseins envers le seigneur de Knox. Au courant qu’il l’a fait par amour pour sa jeune épouse, Anne de Vallière, Édouard tente d’assouvir sa vengeance en s’en prenant à elle par l’entremise d’une belligérante du nom de Jeanne de Belleville.

Les batailles sont légion, les ennemis sont partout, les complots et les trahisons se multiplient, sans compter l’épidémie qui se propage. Protéger sa famille dans de telles conditions mettra Joffrey à rude épreuve. Quant à Anne, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour épargner un sort horrible à son époux, ainsi qu’à ses enfants, se montrant aussi rusée que ses détracteurs.

Au coeur de l’adversité, le couple trouvera-t-il la force de faire face au destin ? 


Bon mardi à tous !

Après presque une semaine d'absence, me voici, comme promis, de retour avec une nouvelle chronique. Sachez par contre que mon absence n'est nullement dû à ma dernière lecture puisque comme pour le premier tome, Sonia Alain a su m'envouter par son histoire même si j'ai trouvé la lecture de ce deuxième tome un peu plus difficile que celle du premier tome. En fait, mon absence est dû au fait que j'ai passé le dernier weekend à St-Tite afin de fêter l'anniversaire d'une très bonne amie. Une merveilleuse expérience que je retenterai l'an prochain avec grand plaisir. Tout ça pour dire que ma présence à St-Tite a malheureusement mis ma lecture sur pause et que je n'ai pu la terminer que ce soir. Dès les premières pages du roman, j'ai pu retrouver l'ambiance qui m'avait tant charmer lors de ma lecture du premier tome et j'avais hâte de voir ce qui arriverait à nos deux tourtereaux. Malheureusement l'ambiance devient rapidement plus sombre et on se laisse prendre au piège entre les pages du romans en se demandant ce qui arrivera à chaque fois que l'on tourne une page. Comme ce roman se passe durant la guerre de cent ans entre la France et l'Angleterre, on sent très bien la pression que celle-ci mettait sur les protagonistes de l'époque et c'est là que Sonia Alain fait valoir tout son talent parce qu'elle nous donne vraiment l'impression d'y être nous aussi. La plume de cette auteure est tout aussi addictive que ce que j'ai pu connaître dans le premier tome et à chaque fois que je posais le roman, c'était une véritable torture pour moi qui mourrait d'envie de connaître la suite. Sache Sonia que j'ai trouvé l'attente très longue entre deux séances de lecture.

Dans ce roman, nous retrouvons Joffrey et Anne alors que celui-ci se retrouve obliger de la quitter contre sa volonté afin d'aller faire la guerre. Ayant prêter allégeance au roi de France, il se doit de faire face à ses obligations et d'aller défendre son pays contre l'invasion des Anglais. Ce n'est pas de gaité de coeur qu'il quitte sa femme et son fils, mais il n'a malheureusement pas le choix. Pendant ce temps, Anne, en tant que châtelaine, se retrouve au contrôle du royaume et doit prendre soin des sujets de son mari. C'est lors d'une sortie à cheval qu'elle se retrouve prise au piège par les Anglais qui veulent faire payer la trahison de Joffrey au prix fort. Se faisant enlever, elle se retrouve en Angleterre dans la Tour Blanche et subira les pires affronts. Se sortira-t-elle en vie de ce piège ? Est-ce qu'elle finira par retrouver Joffrey et son fils ? Plusieurs questions qui trouveront une réponse dans ce roman surtout qu'il ne faut par oublier qu'un terrible fléau viendra assombrir la vie de nos personnages... la peste se cache dans un coin et n'attend que le bon moment pour montrer le bout de son nez...

Pour ce qui est des personnages, je dois vous avouer que j'étais bien curieuse de retrouver les protagonistes que j'avais appris à aimer dans le premier tome. Contrairement à ce qu'on aurait pu penser à cause des épreuves qu'elle traverse, on retrouve Anne plus forte que jamais. Elle retrouve toujours le moyen de se relever et d'avancer alors que plusieurs auraient abandonner beaucoup plus rapidement. Anne a le bonheur d'être un véritable modèle pour inspirer les jeunes femmes même si ce qu'elle vit se passe dans un passé très lointain. Elle nous montre qu'il ne faut jamais abandonner et surtout qu'il faut persévérer. J'ai bien aimé fort l'évolution de son personnage dans ce roman surtout les moments où elle tient tête à son mari. Ça m'a bien fait rire. Outre Anne, je dois quand même prendre le temps de vous parler de Joffrey. Comme pour le premier tome, il nous donne souvent l'impression d'être une brute de décoffrage sauf que lorsqu'il fait tomber son masque, on retrouve un homme fort qui craint par-dessus tout que quelque chose de mal arrive aux personnes qu'il aime. Il a su m'émouvoir plus que je n'aurais cru possible et j'aurais aimé prendre soin de lui à différents moments de ma lecture. J'ai l'impression que le tome 3 nous le montrera sous un nouveau jour et j'ai bien hâte de découvrir lequel. Je ne peux pas terminer ma chronique sans prendre le temps de vous parler de Chrisentelle. Sincèrement, je ne sais trop quoi penser de ce personnage. Elle semble toujours être là au bon moment sauf que ça semble presque bizarre. Je suis sûre qu'elle est loin d'être ce qu'elle semble être et j'espère que son personnage sera approfondi dans le prochain tome.

En conclusion, le tome deux de cette romance historique a réussi à me surprendre à nouveau et à me tenir prisonnière de l'histoire. Les bases ont bien évoluées afin de nous donner une dernier tome tout en couleur et j'ai bien hâte de voir jusqu'à quel point il le sera. Je sens que je ne serai pas au bout de mes surprises et j'ai hâte de l'avoir entre les mains pour découvrir à quel point j'avais raison... ou tort !

Sur ce, bonne lecture à tous !

Merci à Sonia Alain et aux Éditions Pochette / AdA pour cette lecture !

 

C'est lundi, que lisez-vous ? #29

By : Marie-Eve

C'est lundi, que lisez-vous ?
#29



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récap des liens se fait maintenant chez Galleane.
Comme vous pourrez le voir, j'ai légèrement changé le « set up » de notre rendez-vous en prenant celui de Galleane que j'aimais vraiment beaucoup.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

     
   
http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/09/destinee-inconnue-ellen-vaillancourt.html
       





*La Dame de Knox Tome 2 : La tourmente

Résumé
 
Les tensions entre la France et l’Angleterre s’intensifient, car la guerre fait toujours rage, sévissant sur les terres des deux puissances. Pour ajouter au drame du royaume de France, la peste menace de décimer son peuple.

Au milieu de cet affrontement, Joffrey de Knox, un guerrier redoutable, s’attire les foudres du monarque anglais, Édouard III, en désertant ses rangs. Dès lors, cette trahison pousse le roi à nourrir de sombres desseins envers le seigneur de Knox. Au courant qu’il l’a fait par amour pour sa jeune épouse, Anne de Vallière, Édouard tente d’assouvir sa vengeance en s’en prenant à elle par l’entremise d’une belligérante du nom de Jeanne de Belleville.

Les batailles sont légion, les ennemis sont partout, les complots et les trahisons se multiplient, sans compter l’épidémie qui se propage. Protéger sa famille dans de telles conditions mettra Joffrey à rude épreuve. Quant à Anne, elle fera tout ce qui est en son pouvoir pour épargner un sort horrible à son époux, ainsi qu’à ses enfants, se montrant aussi rusée que ses détracteurs.

Au coeur de l’adversité, le couple trouvera-t-il la force de faire face au destin ?




 


Destinée Inconnue - Ellen Vaillancourt

By : Marie-Eve
Destinée Inconnue
Ellen Vaillancourt


Série : Le début de la fin, Tome 1
Éditeur : Auto-Édition
ISBN : 9781502599421
Nombre de pages : 278 pages
Date de parution : 28 novembre 2014


Résumé

Je suis Tia et j’ai 17 ans. Je voudrais tellement être une fille ordinaire, mais ma famille en a décidé autrement. J’ai récemment découvert ma véritable identité et comme si ce n’était pas assez, ma vraie raison d’être. Jusqu’à mon 17ième anniversaire, ma vie était un mensonge monté de toute pièce. Je pensais être humaine et enfant unique... mais non! Je n’y étais pas du tout! 
Extrait rêve : Il fait noir, je n’y vois rien. Où suis-je cette fois-ci? Il n’y a pas de bruit, ça me fout la trouille. Je n’ai pas si peur habituellement. Doucement, trop doucement, une lumière diffuse sa clarté et la catastrophe m’apparait dans toute son atrocité. Des têtes coupées, un bain de sang pas encore sec, des cris de victoire, la guerre... Il y a un feu de joie. Des hommes très grands et musclés, vêtus de noir, chantent et dansent, heureux comme des poissons dans l’eau. C’est dégoutant; j’ai la nausée. Ils se réjouissent d’avoir massacré autant de fées. Il doit bien y avoir une centaine de têtes avec des oreilles pointues à mes pieds. Je ne veux plus voir ces scènes de dévastation, ça me tue un peu plus chaque fois...

Bon mardi à tous !

En cette belle journée, je suis heureuse de vous arriver avec une nouvelle chronique. Je pense qu'on peut maintenant affirmer que ma panne de lecture est bel et bien derrière moi. Ça fait vraiment du bien parce que j'ai enfin l'impression de me retrouver. Ça me manquait tellement de ne pas pouvoir lire autant que je me savais en être capable. Je crois que mes dernières lectures ont beaucoup aidé à me sortir de cette panne et je tiens à les remercier. Une de ces lectures est le roman dont je vais vous parler ce soir. Il y a quelques semaines, Ellen Vaillancourt a fait un appel au partenariat sur sa page Facebook et comme je voyais souvent son roman sur les réseaux sociaux, j'ai décidé de présenter ma candidature afin de recevoir le premier tome de sa série le début de la fin. Quelle ne fut pas me joie lorsqu'elle a répondu favorablement à ma demande. Une chose à savoir, c'est qu'Ellen est une auteure auto-éditée donc je peux vous dire que j'ai été agréablement surprise de recevoir une copie papier de son roman qui soit dit en passant est superbe. Ça m'a pris un petit moment avant de me décider à le lire et je regrette vraiment de ne pas l'avoir fait tout de suite. Par contre, le bon côté de l'avoir fait maintenant, c'est que ça m'a permis de faire une petite pause côté romance puisque j'en ai lu beaucoup dernièrement. Ce roman a donc jeté un vent de renouveau dans ma PAL. Dès les premières pages, l'auteure sait comment manipuler les mots afin de nous faire tomber en amour avec les personnages de son histoire et titille notre curiosité afin de nous faire lire encore et encore. J'ai lu ce roman en deux soirées donc laissez-moi vous dire que ma curiosité a été mise à rude épreuve afin de réussir à savoir ce qui arriverait aux personnages à chaque fois que je tournais une page. Je n'étais jamais au bout de mes surprises et je crois que c'est ce qui a contribué à mon engouement pour l'histoire. Somme toute, comme vous pouvez le lire, une très bonne lecture.

Je me dois quand même de vous parler un peu de l'histoire afin de bien vous faire comprendre mon point de vue. Tout d'abord, je dois vous dire que je classerais ce roman dans le surnaturel / fantastique et comme ça faisait un moment que je n'avais pas lu de romans de ce type, ça m'a permis de retourner vers mes premiers amours. J'adore les histoires traitant de surnaturel. Donc, ce roman commence avec Tia qui s'apprête à terminer son secondaire et commencer sa nouvelle vie en temps que cégépienne. Elle est vraiment excitée de pouvoir enfin quitter l'école militaire comme elle appelle affectueusement la sienne. Un dernier devoir viendra pourtant mettre sa vie sans dessus dessous. Elle doit monter son arbre généalogique sur quatre générations, mais ne trouve malheureusement rien sur internet. Posant la question à sa mère, celle-ci se retrouve dans l'obligation de lui apprendre la vérité un peu plus tôt que prévu et, avec l'aide de sa grand-mère, lui apprend qu'elle est loin d'être un enfant unique, mais qu'elle a bien deux frères et une soeur et qu'à eux quatre, ils sont des quadruplés. À partir de ce moment, la vie de Tia changera du tout au tout et elle apprendra que sa famille est pleine de secrets. Quels secrets ? Ne vous attendez pas à ce que je vous le dise ! Où serait la surprise sinon ?

Pour ce qui est des personnages, nous avons bien entendu Tia qui est le personnage principal de ce roman. Cette jeune femme, très douée pour les arts, a un caractère bien trempée et elle n'a pas peur de dire ce qu'elle pense. Parfois un peu trop prompte, elle n'hésitera jamais à sauter dans l'action même si elle ne sait pas toujours ce qui l'attendra. Avec Tia, nous avons ses frères et sa soeur qui ont chacun une personnalité propre qui vient bien compléter celle des autres. Même s'ils ne se connaissent pas, une fois en présence les uns des autres, c'est comme s'ils s'étaient toujours connu. J'ai bien aimé apprendre à les découvrir au fil des pages. Bien sûr, que serait Tia sans ses meilleurs amis : Jack, Maya et Katya. Je les ai adoré tous autant qu'ils sont et j'espère qu'on continuera à les voir longtemps au travers des romans qui suivront. L'auteure a bien su comment faire pour qu'on se prenne d'affection pour tous les personnages de son roman et je ne peux que lui dire chapeau puisqu'elle a réussi.

En conclusion, si vous voulez lire un roman addictif qui saura vous dépayser, Destinée Inconnue est tout simplement parfait pour ça. De plus, si vous êtes comme moi, la fin vous fera lâcher un très élégant : « Mais c'est quoi ça ? ». Ellen, je m'adresse personnellement à toi aussi, comment as-tu pu me faire ça ? Moi qui n'a pas le deuxième tome à me mettre sous la dent. :'( Je veux savoir la suite !! Sur ce, chers lecteurs, n'hésitez plus et procurez vous ce roman dès maintenant !

Bonne lecture à tous !

Merci à Ellen Vaillancourt pour la lecture de ce roman !

C'est lundi, que lisez-vous ? #28

By : Marie-Eve

C'est lundi, que lisez-vous ?
#28



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récap des liens se fait maintenant chez Galleane.
Comme vous pourrez le voir, j'ai légèrement changé le « set up » de notre rendez-vous en prenant celui de Galleane que j'aimais vraiment beaucoup.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

        
http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/09/rendez-vous-au-cupcake-cafe-jenny-colgan.html        http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/09/blind-love-anna-wayne.html






*Destinée Inconnue

Résumé
 
Je suis Tia et j’ai 17 ans. Je voudrais tellement être une fille ordinaire, mais ma famille en a décidé autrement. J’ai récemment découvert ma véritable identité et comme si ce n’était pas assez, ma vraie raison d’être. Jusqu’à mon 17ième anniversaire, ma vie était un mensonge monté de toute pièce. Je pensais être humaine et enfant unique... mais non! Je n’y étais pas du tout! 
Extrait rêve : Il fait noir, je n’y vois rien. Où suis-je cette fois-ci? Il n’y a pas de bruit, ça me fout la trouille. Je n’ai pas si peur habituellement. Doucement, trop doucement, une lumière diffuse sa clarté et la catastrophe m’apparait dans toute son atrocité. Des têtes coupées, un bain de sang pas encore sec, des cris de victoire, la guerre... Il y a un feu de joie. Des hommes très grands et musclés, vêtus de noir, chantent et dansent, heureux comme des poissons dans l’eau. C’est dégoutant; j’ai la nausée. Ils se réjouissent d’avoir massacré autant de fées. Il doit bien y avoir une centaine de têtes avec des oreilles pointues à mes pieds. Je ne veux plus voir ces scènes de dévastation, ça me tue un peu plus chaque fois...





Blind Love - Anna Wayne

By : Marie-Eve
Blind Love
Anna Wayne


Éditeur : City Éditions, Collection Eden
ISBN : 9782824609843
Nombre de pages : 320 pages
Date de parution : Août 2017


Résumé

Abbi, est une jeune artiste new-yorkaise. Dans un accident de voiture, elle a frôlé la mort et a été grièvement blessée. Aïdan, est le brillant fondateur d'une start-up et sa dernière relation a été un fiasco. Ce sont deux blessés de la vie, deux êtres qui fuient les relations amoureuses. Aïdan rencontre Abbi, encore convalescente, dans un chalet du Montana. La lumière qui se dégage de la jeune femme l'éblouit. Il fait tout pour mieux la connaître, même si Abbi porte désormais un lourd fardeau : l’accident l’a rendue aveugle. En dépit de leurs différences, jour après jour, une intimité sensuelle s’installe. Mais le passé d’Aïdan et les traumatismes d’Abbi refont bientôt surface. Leur rencontre a été intense... leur amour naissant aura-t-il une chance ? 

Deux êtres blessés par la vie. Une rencontre qui va tout bouleverser. 
 
 
Bonne fin de soirée à tous...

Et alors que je vous écris, je me rends compte que le terme bonne nuit serait beaucoup plus approprié. En finissant la lecture du roman que je vous présente ce soir, je ne m'étais pas rendu compte qu'il était rendu si tard. J'ai lu beaucoup de très bons romans dernièrement et je dois dire qu'aucun d'eux ne m'a déçu, mais Blind Love d'Anna Wayne m'a captivé au point que je l'ai lu en une seule journée sans voir le temps passé. Ça faisait un moment que ça ne m'était pas arrivé et je dois vous avouer que ça m'a fait du bien. Je reprends doucement mon rythme de lecture et j'espère pouvoir vous poster beaucoup de chroniques prochainement. Pour en revenir à ma dernière lecture, je dois vous avouer que ce n'est pas le premier roman d'Anna Wayne que je lisais, le premier ayant été Teach Me, le troisième tome de sa première trilogie alors je savais très bien dans quoi je m'embarquais en commençant la lecture de ce roman et je savais que j'apprécierais beaucoup cette lecture. Par contre, ce qui est venu me surprendre, c'est la force avec laquelle je me suis retrouvée captive entre les pages de ce roman. Dès les premières pages du roman, je me suis prise d'affection pour Abbi qui semblait avoir besoin de quelqu'un pour la soutenir dans la vie et c'est venu chercher ma petite fibre amicale. J'aurais tellement aimé pouvoir prendre soin d'elle comme sa famille le faisait. À chaque tournant, je me demandais ce qui arriverait à ma petite protégée et je dois vous avouer que je ne compte plus le nombre de fois où je me croisais les doigts afin d'avoir droit à une fin heureuse... ce que, bien sûr, je ne vous dirai pas ! ;) Je suis donc heureuse de vous dire que Blind Love a su trouvé sa place parmi mes coups de coeur de 2017.

Pour bien vous faire comprendre le ressenti que j'ai pu vivre lorsque je me suis plongée dans ce roman, je me dois de vous raconter quelque peu l'histoire. Bien entendu, je resterai dans les grandes lignes afin de ne pas trop vous en dire et ainsi gâcher votre lecture, ce que je ne voudrais pour rien au monde. Quand le roman débute, on se retrouve dans la tête d'une jeune femme qui voit noir autour d'elle alors qu'elle a peur du noir. Elle ne comprend pas du tout ce qui lui arrive et elle voudrait tellement sortir de cette pièce si sombre afin de revoir la lumière. Sauf que ce qu'Abbi ignore, c'est qu'elle vient tout juste de sortir vivante d'un terrible accident qui la laissera aveugle et probablement pour toujours. Décidant de quitter sa vie d'artiste à New York qu'elle croit terminer, elle retourne vivre chez ses parents dans le Montana où elle espère trouver la paix. Malheureusement pour elle, le retour vers la lumière n'est pas facile et malgré tout le bon vouloir de sa famille, Abbi semble coincée dans sa dépression... Pendant ce temps, Aïdan, jeune patron d'une start-up très prospère, met fin à une relation qui ne le satisfait plus et afin de prendre ses distances décide de partir en roadtrip pendant quelques semaines. Ses voyages l'amèneront vers le Bed & Breakfast des parents d'Abbi où il sera subjugué par la beauté de la jeune femme. Lorsqu'il prend confiance de la cécité de la jeune femme, quelque chose semble se débloquer en lui et les amènera à se rapprocher très rapidement. Est-ce que ce rapprochement sera bon pour eux ou au contraire ne fera que les enfoncer un peu plus ? C'est ce que je vous mets au défi de découvrir en faisant la lecture de ce roman.

En ce qui a trait aux personnages, je dois, en premier lieu, vous parler d'Abbi. Cette jeune femme qui avait un caractère bien trempé avant son accident semble avoir disparu en même temps que sa joie de vivre. On se rend bien compte que perdre la vue n'est sûrement pas quelque chose de facile, mais elle ne semble pas vouloir s'en sortir, se laissant porter par les évènements. Par contre, sa rencontre avec Aïdan lui donnera le petit électrochoc qui semblait lui manquer afin de sortir de sa bulle. Rien ne sera facile pour Abbi puisque la vie, en général, n'est pas très bien adapté pour les personnes aveugles, mais elle nous montrera qu'avec force de caractère, on peut surmonter bien des obstacles. Ensuite, je dois obligatoirement vous parler d'Aïdan. Alors qu'on pense que c'est un jeune arriviste qui ne pense qu'à sa carrière, on se rend rapidement compte qu'un homme beaucoup plus complexe se cache derrière son masque et on s'attache vraiment rapidement à lui. Loin du stéréotype du beau gars qui ne cherche que les conquêtes, Aïdan semble vouloir s'éloigner le plus possible des femmes qu'il ne comprend pas. Une chose est sûre, la rencontre de ses deux personnes sera... explosive ! Autour d'eux, nous aurons une panoplie de personnages qui viendront ajouter beaucoup de piquant et que j'aurais beaucoup aimé apprendre à mieux connaître. J'espère donc qu'Anna sera inspirée par un spin-off sur ces personnages.

En conclusion, ce roman est vraiment venu me chercher et je me suis laissée captiver par l'histoire prisonnière entre ses pages. Une très bonne lecture où on prend conscience qu'il est toujours possible de trouver quelqu'un avec une situation plus grave que la nôtre. De plus, j'ai eu droit à une histoire très bien ficelée où on voyait que l'auteure cherchait à nous amener vers un point précis sans deviner lequel ce serait. Alors, n'hésitez plus et procurez vous ce roman dès que possible !

Bonne lecture à tous !

Merci à Hachette Canada pour la lecture de ce roman !


Rendez-vous au Cupcake Café - Jenny Colgan

By : Marie-Eve
Rendez-vous au Cupcake Café
Jenny Colgan


Éditeur : Éditions Prisma
ISBN : 9782810420391
Nombre de pages : 499 pages
Date de parution : 15 Mars 2017


Résumé

Après le succès éclatant de la série « La Petite Boulangerie du bout du monde », Jenny Colgan vous propose une nouvelle promenade gourmande et chaleureuse au cœur de Londres !

Issy est indéniablement douée pour la pâtisserie ! Ses collègues de la City se régalent chaque semaine des délicieux gâteaux qu’elle apporte au bureau. Elle tient ce talent de son grand-père qui a consacré sa vie entière à sa boulangerie. C’est à ses côtés, dans la chaleur des fournils, qu’Issy a grandi et appris les secrets des cupcakes moelleux. Quand elle est brutalement licenciée, Issy décide de suivre son cœur et de se consacrer à sa passion pâtissière. C’est aussi pour elle une façon de rendre hommage à son grand-père dont la santé décline peu à peu… Mais ouvrir une boutique à Londres n’est pas de tout repos. La jeune femme découvre rapidement que de nombreuses personnes sont prêtes à lui mettre des bâtons dans les roues pour faire capoter son projet de Cupcake Café. Avec pour seules armes sa volonté sans faille et ses précieuses recettes, Issy décide de se battre pour concrétiser son rêve.



Bon vendredi soir à tous !

Quelle meilleure façon que de commencer un weekend qu'en finissant la lecture d'un super roman ? Vite comme ça, je n'en trouve pas, mais j'imagine que vous êtes également contents de retrouver une nouvelle chronique sur le blog. Même si le train train normal semble être revenu au travail et que j'ai repris un rythme de lecture plus constant, je ne suis pas arrivée à terminer le roman aussi vite que je l'aurais voulu et pour être franche avec vous, c'est entièrement ma faute... Pourquoi vous demanderez-vous ? Je suis coupable du fait de ne pas avoir voulu quitter l'univers de ce roman. Je voulais y rester plus longtemps. Lorsque j'ai reçu ce roman de mon partenaire Interforum Éditis Canada, j'ai tout de suite aimer le résumé. Je l'avais mis dans ma bibliothèque et légèrement laissé de côté pendant un moment. Le fait est qu'à chaque fois que je le voyais, je voulais le lire, mais ça ne semblait jamais être le bon moment de le faire. Je ne sais pas si vous me comprenez sur ce fait. Une histoire comme celle que j'ai pu retrouver entre les pages de ce roman doit être lu dans un certain état d'esprit afin d'être apprécier à sa juste valeur parce que loin d'être une histoire d'amour comme le titre du roman le laisse présager, nous retrouvons entre ses pages l'histoire d'une jeune femme qui décide, après un mauvais tour de la vie, de recommencer sa vie à zéro et de se plonger dans l'aventure qu'est de créer son entreprise à partir de rien et d'en vivre. Croyez-moi que loin du personnage féminin faible qui se laisse influencer, l'évolution d'Izzy, le personnage principal, l'amène à devenir un vrai modèle pour les femmes d'aujourd'hui. À travers des épisodes de rire, de larmes et même de colère, Jenny Colgan m'a fait plonger dans toute une aventure avec les péripéties de la vie d'Izzy. C'est comme si à chaque page que je tournais, il arrivait quelque chose à la jeune femme qu'on aurait jamais pu imaginer. Une vraie surprise ! Un petit plus au roman que je ne peux passer sous silence est le fait de retrouver des recettes de pâtisseries cachées tout au long de notre lecture et qui, je dois l'avouer, m'ont donné faim. Je me risquerai sûrement à les essayer un jour.

Pour bien vous faire comprendre le ressenti que j'ai lu en lisant ce roman, je me dois de vous parler un peu plus des grandes lignes de l'histoire même si je n'en dirai pas trop afin de vous laisser des surprises. Ce ne serait pas drôle sinon. 😉 Le livre commence alors qu'Izzy prépare des cupcakes pour ses collègues de travail. La jeune femme a une grosse passion pour la pâtisserie que son grand-père, très malade, lui a inculquée et elle ne se tanne pas d'essayer de nouvelles recettes dans sa cuisine rose. Sur le chemin du travail, plutôt en attendant l'autobus, elle voit que la petite boutique de l'impasse proche de chez elle est encore à louer. Les propriétaires ne semblent pas être capables de garder leur affaire plus de quatre mois, ce qu'elle trouve dommage. Arrivant au travail, elle apprend qu'il y aura une grosse coupure de personnel étant donné les temps durs. Et bien sûr, quand le sort semble vouloir s'acharner sur quelqu'un, elle apprend par un courriel impersonnel qu'elle perd son emploi et par le fait même son petit ami qui était son patron. Après s'être laissée aller pendant quelques mois, Izzy décide de reprendre sa vie en main avec l'aide de sa meilleure amie et se prend d'amour pour la petite boutique qu'elle avait vu à louer. Izzy vient de trouver sa nouvelle raison de se lever le matin : elle veut ouvrir un salon de thé à cet emplacement. À partir de là, la vie de cette jeune femme sera loin d'être une vie de tout repos et vous la suivrez dans ses aventures toutes plus comiques les unes que les autres.

En ce qui a trait aux personnages, le roman est surtout centré sur Izzy. Alors qu'au début du roman, elle semble être le style de personnage timide, timoré qui se laisse marché sur les pieds, tout au long du roman on la voit évoluer et prendre sa place. Elle ose dire ce qu'elle veut même si les autres n'apprécient peut-être pas. Par contre, elle garde un petit côté crédule que j'ai trouvé très attachant. Une personne importante dans sa vie est son grand-père, boulanger de métier depuis son plus jeune âge. Durant l'enfance d'Izzy, il lui inculquera son amour pour la bonne nourriture et lui montrera tous ses secrets. Malheureusement pour lui, il est très malade et la jeune femme a très peur de le perdre. Outre son grand-père, deux autres personnes tiennent une place importante pour elle et ce sont Helena, sa meilleure amie et Pearl. Ces deux femmes ont un caractère bien trempé et je les ai beaucoup aimé. Un petit coup de coeur pour elles qui savent quand être là et quand s'effacer, elles m'ont fait penser à mes propres amies et on a besoin de personnes comme elles dans notre vie.

En conclusion, loin de la belle petite histoire d'amour à laquelle je m'attendais, j'ai découvert l'histoire d'une jeune femme forte qui m'a beaucoup impressionné. Ce roman nous prouve que lorsque l'on croit en nos rêves et qu'on travaille dans leurs sens, tout peut arriver. Vous cherchez un roman parfait pour vous remonter le moral dans des moments plus difficiles ou juste pour passer un bon moment sans vous casser la tête ? Alors ne cherchez plus parce que Rendez-vous au Cupcake Café est tout simplement parfait pour vous. Vous ne regretterez pas de m'avoir écouter !

Merci à Interforum Éditis Canada pour cette lecture !


Copyright © S'évader par la lecture... - Ebook Stories - Templates by Johanes Djogan - Designed by Steff Création