Popular Post

Archive for 2017

Show Me - Pascale Stephens

By : Marie-Eve
Show Me
Pascale Stephens



Série : Not Easy, Tome 1
Éditeur : Éditions BMR
ISBN : 9782012256897
Nombre de pages : 450 pages
Date de parution : 16 août 2017


Résumé

Mina est le vilain petit canard de la famille Westcomb. Benjamine d’une fratrie de trois filles, elle n’a rien en commun avec ses deux aînées : elle est brune quand elles sont blondes, ronde alors qu’elles fileraient des complexes à Miss Monde en personne… Étudiante en marketing le jour, serveuse dans un pub irlandais la nuit, elle se sent à mille lieues des princesses de contes de fées… Jusqu'au jour où elle rencontre Connor, séduisant trentenaire, mystérieux et hors d’atteinte. Pourquoi Mina a-t-elle l'impression que Connor la connaît mieux que personne ? Pourquoi semble-t-il avoir le pouvoir de déceler en elle ce que personne ne voit jamais… et de chambouler son univers ?

(Ce roman a fait l'objet d'une première parution en auto-publication sous le titre N'est pas Cendrillon qui veut.)

Bon mercredi à tous !

J'espère que vous allez bien depuis lundi. Dimanche, lorsque j'ai terminé ma lecture du roman Les yeux du vide d'Elodie Loisel, j'avais besoin de lire un roman doux... une romance en sorte. Je me sentais dans l'état d'esprit pour ce type de roman donc je me suis décidée de lire le premier tome de la série Not Easy de Pascale Stephens dont j'avais eu le premier tome sur NetGalley France il y a quelques mois et que je ne m'étais toujours pas décidée à lire. Avoir su que j'aurais droit à une si belle histoire, je crois que j'aurais plongée dans les pages de ce roman beaucoup plus tôt parce que ce fut 450 pages de pur bonheur. Dès les premières pages du roman, j'ai su me retrouver dans le personnage de Mina et j'ai bien aimé la voir évoluer tout au long du roman. De pages en pages, je ne voulais que savoir une chose : qu'est-ce qui se passerait ensuite. La plume de l'auteure est captivante et l'évolution des évènements s'enchaînent sans qu'on les voit passer. Par contre, j'ai trouvé que l'histoire d'amour se développait un peu trop rapidement... N'entendez pas par là que je n'aime pas les romans où les protagonistes tombent en amour au bout de quelques jours, je parle plutôt du fait que suite au fait qu'ils soient tombés en amour, tout s'enchaînent trop vite au lieu d'y aller un peu plus doucement. Aussi, je dois faire une mention spéciale à Deirdre, sérieusement ! Pourquoi ? C'est une méchante qu'on prend plaisir à détester ! Il aurait vraiment manquer quelque chose au roman si elle n'avait pas été présente. Seul petit point négatif à l'horizon, dans ma version du roman, j'ai pu trouver à différentes places des photos d'orthographe ou de syntaxe qui aurait pu facilement être évitées, mais qui n'ont pas vraiment dérangées ma lecture puisque je pouvais passer facilement par-dessus. En somme, ce roman fut une lecture bonbon comme j'en avais besoin.

Pour bien vous faire comprendre mon avis du roman, je me dois quand même de vous en faire un petit résumé. Le roman commence alors que Mina, vingt-trois ans, est sur le point d'obtenir son diplôme en communication et marketing. Alors qu'elle n'a jamais pu trouver sa place dans sa famille à cause de son apparence, entendez par là que sa mère et ses deux soeurs dont trois bombes sexuelles blondes, minces et tout ce qui va avec, elle, elle est brune et tout en courbes, elle doit travailler afin de payer ses études et se débrouiller par elle-même. Lors du weekend qui précèdera le stage qui confirmera ou non l'obtention de son diplôme, elle fait la connaissance de Deirdre, une bombe blonde comme elle les appelle lorsque celle-ci l'insulte sans aucune raison. Elle ne comprend pas le problème de cette femme alors qu'elle ne lui a strictement rien fait. Leur rencontre chamboulera quand même la vie de Mina puisqu'elle mettra sur son chemin le beau Connor qui viendra s'excuser pour la peste. Connor tombe sous le charme de Mina qui elle ne le croit pas à cause de son apparence et alors qu'elle pensait ne jamais le revoir, la vie lui jouera un drôle de tour ! Je vous inviterai donc à vous plonger dans les aventures et mésaventures de cette attachante jeune femme !

En ce qui a trait aux personnages, je me dois de commencer à vous parler de Mina ! Qu'est-ce que j'ai aimé ce personnage qui ressemble à n'importe qu'elle femme qu'on peut croiser dans la rue ! Je n'ai jamais eu de problèmes à me mettre dans la peau d'un personnage, mais ça a été encore plus facile avec Mina. Elle est attachante, touchante et ses réflexions rejoignaient les miennes. J'ai adoré son évolution tout au long du roman et elle nous donne une bonne leçon sur nous-mêmes que je vous laisserai découvrir. Ensuite, nous avons le beau Connor. Comme dans beaucoup de romance, c'est bien entendu le beau gars, sûr de lui, intelligent, musclé, etc., mais en lisant le roman, on se rend rapidement compte que derrière cette façade se cache un homme beaucoup plus profond et je dois vous avouer que je suis tombée en amour avec lui. Moi aussi, je veux un Connor dans ma vie ! On verra aussi son personnage beaucoup évoluer tout au long du roman ce qui ne le rendra que plus accessible et touchant. Bien sûr, je ne peux pas passer sous silence les amis de Mina et Connor. Je dois vous avouer quand sans eux, l'histoire aurait été beaucoup moins drôle. Ils viennent ajouter une petite touche de gaité au roman que j'ai adoré !

En conclusion, ce roman a été la lecture parfaite pour moi en ce mois de novembre sous la grisaille. Il se laisse lire sans difficulté avec un bon café et une doudou. Personnellement, il ne m'aurait manqué que le feu de bois. Comme je l'ai dit un peu plus haut, c'est vraiment une lecture bonbon qui fait du bien au coeur et à l'esprit. J'ai adoré découvrir les personnages de Pascale Stephens ainsi que leurs aventures. Je ne peux donc que vous conseillez qu'une seule chose : procurez-vous rapidement ce roman ! Vous ne le regretterez pas !

Merci aux Éditions BMR et à NetGalley France pour cette lecture !




C'est lundi, que lisez-vous ? #37

By : Marie-Eve
C'est lundi, que lisez-vous ?

#37




Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récap des liens se fait maintenant chez Galleane.
Comme vous pourrez le voir, j'ai légèrement changé le « set up » de notre rendez-vous en prenant celui de Galleane que j'aimais vraiment beaucoup.
 
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

     
 
http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/11/les-yeux-du-vide-elodie-loisel.html
     

   



Not Easy, Tome 1 : Show Me de Pascale Stephens

Résumé

Et si chacune d'entre nous était une princesse qui s'ignore?

Mina étudiante en marketing le jour est serveuse au Mackintosh la nuit. Elle est persuadée de n'avoir rien pour plaire, et certainement pas son physique. A mille lieues des princesses de Conte de fées. Jusqu'au jour où elle rencontre Connor, séduisant trentenaire, mystérieux et inabordable... Semble-t-il...

Pourquoi Mina a-t-elle l'impression que Connor la connait mieux que personne?

Pourquoi la confronte-t-il à ses pires démons?

Mina n'aura pas trop de l'aide des personnes chères à son cœur pour l'aider à aller jusqu'au bout pour révéler sa véritable personnalité. Mais les obstacles seront nombreux, surtout quand sa propre famille s'en mêle.







 
 

Les yeux du vide - Élodie Loisel

By : Marie-Eve
Les Yeux du Vide
Élodie Loisel


Éditeur : Éditions AdA
ISBN : 9782897675004
Nombre de pages : 442 pages
Date de parution : 30 Septembre 2016


Résumé

Le 21 octobre 2014 à 15H55, le corps de Lucie Morin, âgée de 16 ans, est retrouvé dans le Saint- Laurent non loin de Montréal. Dans la nuit du 21 au 22 octobre 2014, Cassy Kérié, jeune diplômée en médecine, célibataire de 27 ans voit sa vie bousculer lorsqu’elle est kidnappée et séquestrée dans un lieu nommé Silver Creek, un chalet de pêche dans le nord du Québec. Elle réussit à s’échapper. Lors de sa déposition, la jeune femme apprend que la maison où elle était retenue prisonnière a été détruite deux ans plus tôt par un incendie. D’un esprit rationnel, Cassy va être confrontée à des forces surnaturelles qui la dépassent quand elle s’aperçoit que Silver Creek a été la scène de crimes effroyables et sordides où cinq adolescentes ont perdu la vie. Déterminée à résoudre l’enquête, elle va devenir la proie d’une machination meurtrière. Et découvrir à ses dépends qu’il vaut mieux parfois laisser enterrer les secrets de famille. Cassy est-elle réellement sortie indemne de cette nuit traumatisante ? A-t-elle établi un lien avec le tueur défunt ? « Les yeux du vide » est un thriller psychologique qui allie à fortes doses suspens et paranormal.


Bonsoir à tous !

J'ai profité de mon retour du Salon du livre de Montréal afin de terminer Les Yeux du Vide d'Élodie Loisel que j'avais commencé au cours de la semaine. Sincèrement, alors que je viens tout juste d'en tourner la dernière page, je suis encore bouche-bée de la fin du roman. J'ai eu la chance d'en parler avec Élodie hier au Salon et je lui ai avoué que c'était la première fois que je lisais un thriller sans être capable d'identifier le méchant de l'histoire dès le début du roman et alors que je finissais de lire les dernières pages, je n'avais toujours pas découvert qui c'était. Alors chapeau Élodie puisque tu as réussi ton coup du début à la fin. Et je peux même affirmer que c'est aussi la première fois que j'ai un coup de coeur pour un thriller. J'ai lu de très bon thriller, mais je n'avais jamais réussi à avoir un coup de coeur pour l'un d'eux. Dès les premières pages du roman, je me suis retrouvée prisonnière du récit et je n'avais envie que d'une seule chose et c'est d'en connaître la fin. Je me suis promenée d'un coupable à l'autre toujours en doutant de mes décisions et sans être capable de m'arrêter sur un seul d'entre eux parce qu'il y avait toujours quelque chose qui arrivait pour me ramener vers l'autre. De plus, le gros côté paranormal de ce roman est venu ajouter une touche d'épouvante que j'ai beaucoup apprécié. La plume de cette auteure ne cesse de me surprendre à chaque roman que je lis d'elle. J'ai pu lire de la chick-lit, un roman jeunesse et maintenant un thriller paranormal et j'ai adoré sa plume dans les trois styles qui étaient, il faut se l'avouer, très différents les uns des autres. Je peux dès maintenant affirmer qu'Élodie Loisel fait partie de mes auteurs préférés et j'ai déjà hâte de pouvoir en lire plus de cette auteure fabuleuse qui joue si bien avec les mots.

Pour bien vous faire comprendre mon point de vue sur ce roman, je me dois de vous faire un petit résumé de celui-ci. L'histoire commence alors que Cassy est sur le point d'obtenir son diplôme de médecine en gynécologie-obstétrique. Alors qu'elle ressent beaucoup de stress envers sa future carrière, elle regarde la télévision où elle apprend que le corps d'une jeune fille de Montréal vient d'être retrouvée alors que ça faisait plusieurs semaines qu'elle était disparue. Au même moment, elle commence à avoir des hallucinations, du moins c'est ce qu'elle croit, et elle voit le fantôme de Joseph Sloag, un tueur en série qui a tué cinq jeunes filles il y a quelques années avant d'être lui-même tué dans l'incendie du chalet où il retenait les filles prisonnières. Alors que Cassy sort en boite afin de fêter l'obtention de son diplôme, elle se fait enlever et se retrouve à Yukiton où sa vie prendra un sens bien différent de ce qu'elle avait imaginé... S'en sortira-t-elle vivante ? Rien n'est moins sûr... Entre fantôme et monstre, sa vie peut basculer à tout moment !

Pour ce qui a trait aux personnages, je dirais que Cassy m'a beaucoup surprise. Au départ, je croyais que j'aurais à faire à une jeune peu sûre d'elle-même puisque c'est vraiment le ressenti qu'elle me donnait, mais finalement, c'était tout le contraire. Il faut de la force morale pour vivre ce qu'elle a vécu et je dois vous avouer que je l'ai adoré. Quand elle croit en quelque chose, elle tient son bout et fait tout son possible pour atteindre son objectif. Je dois aussi vous parler de Mégane, sa meilleure amie, qui a mis une belle touche de douceur dans ce roman. Cassy est bien chanceuse de l'avoir dans sa vie. Par contre, du côté masculin, je dois vous dire que mon coeur a beaucoup basculé entre Louis, Ewan ainsi qu'Yan. Je pensais toujours avoir trouvé le coupable parce que chacun a sa part d'ombre, mais à chaque fois, je recommençais à zéro. Je les ai apprécié et détesté à différents moments de l'histoire et ça a été comme ça jusqu'à la fin du roman.

En conclusion, comme je l'ai dit plus haut, Les yeux du vide d'Élodie Loisel a été un gros coup de coeur pour moi. Je ne savais jamais à quoi m'attendre et c'est ce que j'ai le plus apprécié dans la lecture de ce roman. De page en page, l'auteure nous amène dans un univers complexe qui mêle habillement paranormal et thriller et pour un premier roman, je dois dire que ça en est bluffant. Si vous n'avez toujours pas lu ce roman, n'attendez plus parce que vous ne le regretterez pas. Et si, comme moi, vous n'êtes pas très thriller, c'est peut-être une bonne chance afin de vous réconcilier avec ce genre littéraire.

Sur ce, bonne lecture à tous !

Merci à Élodie Loisel et aux Éditions AdA pour la lecture de ce roman !


C'est lundi, que lisez-vous ? #36

By : Marie-Eve
C'est lundi, que lisez-vous ?

#36




Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récap des liens se fait maintenant chez Galleane.
Comme vous pourrez le voir, j'ai légèrement changé le « set up » de notre rendez-vous en prenant celui de Galleane que j'aimais vraiment beaucoup.
 
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?


     
http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/11/another-story-of-bad-boys-2-mathilde.html      http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/11/y-manquait-plus-que-ca-laurent-debaker.html

   



Les yeux du vide d'Elodie Loisel

Résumé

Le 21 octobre 2014 à 15H55, le corps de Lucie Morin, âgée de 16 ans, est retrouvé dans le Saint- Laurent non loin de Montréal. Dans la nuit du 21 au 22 octobre 2014, Cassy Kérié, jeune diplômée en médecine, célibataire de 27 ans voit sa vie bousculer lorsqu’elle est kidnappée et séquestrée dans un lieu nommé Silver Creek, un chalet de pêche dans le nord du Québec. Elle réussit à s’échapper. Lors de sa déposition, la jeune femme apprend que la maison où elle était retenue prisonnière a été détruite deux ans plus tôt par un incendie. D’un esprit rationnel, Cassy va être confrontée à des forces surnaturelles qui la dépassent quand elle s’aperçoit que Silver Creek a été la scène de crimes effroyables et sordides où cinq adolescentes ont perdu la vie. Déterminée à résoudre l’enquête, elle va devenir la proie d’une machination meurtrière. Et découvrir à ses dépends qu’il vaut mieux parfois laisser enterrer les secrets de famille. Cassy est-elle réellement sortie indemne de cette nuit traumatisante ? A-t-elle établi un lien avec le tueur défunt ? « Les yeux du vide » est un thriller psychologique qui allie à fortes doses suspens et paranormal.




 

Y manquait plus que ça - Laurent Debaker

By : Marie-Eve
Y manquait plus que ça !
Laurent Debaker



Série : Kool.FM, Acte 1
Éditeur : Éditions AdA
ISBN : 9782897862602
Nombre de pages : 560 pages
Date de parution : 19 Novembre 2017


Résumé

Léa Beaulieu a 38 ans et partage tranquillement sa vie entre la radio « Kool.FM » où elle est animatrice et chroniqueuse, et Franck, le peintre avec lequel elle est en couple depuis sept ans. Jusqu’au jour où tout bascule ; celui-ci l’informe qu’il désire mettre un terme à leur relation, et qu’il ne lui laisse qu’une semaine pour quitter la maison.

Léa va devoir se prendre en charge pour passer au travers de cette séparation, mais aussi pour devenir autonome et faire avancer sa carrière. Ce qui ne sera pas toujours facile, vu le caractère acariâtre de son patron.

Elle découvrira la réalité de la vie, l’amour, l’amitié, mais aussi la volonté d’éloigner les idiots de son existence. Heureusement, elle pourra compter sur Corinne, Gaspard et Hugo, qui feront l’impossible pour l’aider dans sa quête du bonheur.

De la cime des arbres d’un parc d’accrobranche jusqu’au sommet des marches d’un cabaret, Léa vous emmènera dans sa vie trépidante et ne cessera de vous faire rire aux éclats.

Écrite dans un style moderne et haletant, Y manquait plus que ça ! est vraiment la comédie de l’année.


Bonjour à tous !

Me voici de retour pour vous présenter une nouvelle chronique d'un roman que j'ai lu il y a quelques temps, au mois d'août pour être franche, et dont je mourais d'envie de vous présenter. J'attendais seulement le go de la maison d'éditions pour le faire. J'ai eu la chance de lire cet été ce roman en avant-première afin de pouvoir en dire mes ressentis. L'idée m'a tout de suite emballée et j'ai tout de suite sauté sur la chance de pouvoir lire cette histoire dont le résumé m'avait beaucoup intriguée sur le page de l'auteure. J'ai donc pris le temps pendant mes vacances pour entamer cette lecture que j'ai fini très rapidement, n'arrivant pas à le lâcher des yeux. On m'avait dit que ce roman serait une très bonne comédie donc sachez qu'au moment d'en commercer la lecture, j'avais de très grosses attentes dans ce sens. Vous serez donc peut-être surpris de l'apprendre, mais mes attentes ont été atteintes et même dépassées. Pour un premier roman, je dois dire que Laurent Debaker m'a vraiment surprise, lui qui avait plutôt l'habitude d'écrire des livres et d'enregistrer des CD à développement personnel. Ce roman fut de la très bonne comédie et j'ai éclaté de rire à plus d'une reprise et même qu'à certains moments, les personnes autour de moi me demandait ce qui se passait. Dès les premières pages, on se rend compte qu'on aura droit à une histoire avec un personnage principal haut en couleur qui nous amènera très très loin. Je suis tombée en amour avec le personnage de Léa et même si dans un premier temps, elle m'a plutôt agacée d'être aussi crédule, j'ai pu découvrir une fille forte qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Un petit plus, j'ai bien aimé les conversations entre Léa et l'auteur et j'aurais même aimé qu'il y en ait plus. Un petit moins serait les expressions françaises que l'auteur, originaire de France, a utilisé tout au long du roman. Heureusement, les notes de bas de page qui accompagnaient le roman m'ont bien aidé parce que sinon j'aurais eu de la difficulté à m'y retrouver. 

Si j'en venais à vous parler un peu plus de l'histoire, je devrais vous dire que celle-ci commence avec notre belle Léa qui s'apprête à participer au vernissage de son conjoint, Frank, avec qui elle est depuis sept ans. À leur retour de la soirée, Frank lui annonce que c'est terminé et qu'il lui laisse une semaine pour quitter sa maison. Se retrouvant dans la rue, elle ne doit son salut qu'à sa meilleure amie qui lui permet d'habiter dans la cabane du jardinier chez elle. Alors qu'elle essaie doucement de reprendre pied, elle se rend vite compte qu'elle devra demander plus d'heures d'antenne chez Kool.FM si elle veut réussir à s'en sortir seule et alors que la responsable d'antenne veut à tout prix l'aider, son patron, lui, semble la détester plus que tout au monde et cherche à la renvoyer par tous les moyens. Malheureusement pour lui, un espion à la solde de la direction générale et mettra la vie de nos animateurs sans dessus dessous. À partir de ce moment, Léa vivra des hauts et des bas qui vont feront rire aux éclats. Heureusement pour elle, ses amis, Corine, Gaspard et Hugo, seront toujours là pour elle et lui redonner confiance en la vie.

Pour ce qui est des personnages, nous avons bien entendu Léa qui, comme j'ai dit un peu plus haut, m'a beaucoup agacée au début du roman. Je trouvais qu'elle faisait un peu trop « nunuche » puisqu'elle n'arrivait pas à vivre sans son homme, homme qui avait un trop gros égo pour moi et qui ne semblait pas tenir plus qu'il faut à Léa. Rapidement, par contre, on se rend compte que c'était plus le contre-coup qui nous avait donné cette impression de la femme qu'elle est et que derrière cette première impression se cache un femme beaucoup plus fort qu'il n'y parait. J'ai adoré comment elle a réussi à rattraper le tout et surtout de voir qu'elle ne se laissait pas marcher sur les pieds. Qu'est-ce qu'elle a pu me faire rire ! Outre Léa, nous avons Corine, sa meilleure amie, qui la défend bec et ongles. J'ai découvert en celle-ci un espèce de leader et surtout quelqu'un qui prend soin des gens qu'elle aime. J'ai trouvé touchant de voir la relation entre les deux jeunes femmes. Un autre dont je ne peux passer l'existence sous silence est Hugo, le voyant. Une grosse partie de mes fous rire vient également de lui puisqu'on dirait que cet homme n'a pas de filtre. Il dit tout ce qui lui passe par la tête sans penser aux conséquences. Je l'ai adoré puisqu'il donnait un vent de fraicheur à toute cette histoire. Finalement, Valentin... Petit coup de coeur à ce personnage qui arrivait tout le temps à me mettre le sourire aux lèvres. C'est littéralement impossible de lire une partie de l'histoire avec son personnage en étant marabout. De plus, j'ai bien aimé de pouvoir le connaître petit à petit tout au long du roman sans savoir ce qui m'attendrait avec lui. J'espère tous les retrouver dans les prochains romans.

En conclusion, ce roman est une comédie à déguster sans modération. Laurent Debaker connait très bien ses personnages et sait comment les amener où il le veut quand il le veut pour nous faire passer un très bon moment. Si vous voulez lire un roman léger où vous ne pourrez vous empêcher de rire, ce roman est tout simplement parfait pour vous ! Allez... laissez-vous donc tenter !

Bonne lecture à tous !

Merci à Laurent Debaker et aux Éditions AdA pour la lecture de ce roman ! 

Another Story of Bad Boys 2 - Mathilde Aloha

By : Marie-Eve
Another Story of Bad Boys 2
Mathile Aloha


Série : Another Story of Bad Boys, Épisode 2
Éditeur : Hachette Canada
ISBN : 9782012904507
Nombre de pages : 450 pages
Date de parution : Octobre 2017


Résumé

La suite de la série déjà événement "Another Story of bad boys" ! Découvrez les aventures passionnées de Lili, Cameron, Evan, Grace et leurs amis…ou ennemis?

 

Bon dimanche à tous !

Avant de commencer cette chronique, je veux prendre un peu de votre temps pour m'excuser de mon absence de cette semaine. Ça a été une semaine vraiment folle et je pense que la fatigue que j'avais accumulée depuis quelques semaines vient de montrer le bout de son nez. À chaque soir lorsque je me couchais sur mon lit afin de continuer ma lecture, ça ne prenait pas beaucoup de temps pour que je m'endorme... Je me sens vraiment mal, mais j'espère que vous comprendrez. De plus, ce week-end, j'ai cuisiné avec ma mère afin de commencer à préparer la nourriture pour les fêtes qui arrivent à grand pas. Malgré tout, je suis contente parce que j'ai réussi à finir ma lecture que je vous présente avec cette chronique. C'était la lecture d'un roman qui me tentait depuis un moment, mais on dirait que le bon moment ne se présentait pas alors j'ai pris le taureau par les cornes et j'en ai fait ma dernière lecture. Quand j'ai commencé la série Another Story of Bad Boys, je pensais avoir à faire à une trilogie, mais en finissant ce deuxième tome, j'ai pris conscience qu'en fin de compte il s'agissait d'une duologie puisqu'il n'y aura plus rien après ce deuxième tome. J'ai finalement tourné la page finale sur l'aventure de Cameron et Liliana et je vais devoir en porter le deuil parce que j'aimais beaucoup ces personnages et j'aurais tellement aimé qu'il y ait au moins un tome supplémentaire. Comme pour le premier tome, j'ai passé un très bon moment entre les pages de ce roman et j'avais toujours hâte de tourner la prochaine page afin de connaître ce qui arriverait aux personnages. La plume de l'auteure est toujours aussi captivante et on voit qu'elle connaît très bien son univers et qu'elle le maitrise. En somme, un deuxième tome à la hauteur du premier tome.

Pour bien vous faire comprendre mon point de vue, je me dois de vous faire un court résumé de l'histoire surtout que le résumé du roman en lui-même ne dit pas grand chose. Nous retrouvons donc Lili de retour en Floride pour les funérailles de sa meilleure amie Rosie qui est décédée après un long coma. Alors qu'elle doit jongler avec la perte de celle-ci, elle doit aussi vivre avec la trahison de Cam. Elle n'a pas vraiment eu de nouvelles depuis son départ et les seules fois où il a essayé de la rejoindre, elle n'a pas voulu lui parler. Lorsqu'elle revient finalement à Los Angeles, les choses se dégradent rapidement avec Cam et nos deux amoureux se feront beaucoup de mal. De plus, Jace fera une nouvelle apparition dans la vie de Liliana et pas pour le mieux... Et n'oublions pas le mystérieux secret de Cam qui continuera d'hanter nos deux amoureux... Ce deuxième tome ne sera pas de tout repos pour les personnages de ce roman !

En ce qui a trait à ces personnages, nous retrouvons Lili et Cam fidèle à eux-mêmes. Ils sont exactement comme nous avons appris à les connaître dans le premier tome. Par contre, on les voit beaucoup évoluer et à certains moments très rapidement. Leur confiance l'un envers l'autre sera aussi mis à dure épreuve alors qu'ils devront affronter des épreuves toutes plus dures les unes que les autres. Heureusement qu'ils ont des amis fidèles qui sauront les épauler à travers ses épreuves. Parlant de ses amis, je dois donner une mention spéciale à Evan que j'ai plus qu'adorer. Il est toujours là pour ses amis et il semble être celui qui joue le rôle de grand frère pour tous. J'ai adoré sa personnalité chez laquelle je me suis beaucoup retrouvé et j'aimerais bien qu'un roman sorte avec Evan comme personnage principal. Je vais donc me croiser les doigts. Par contre, malgré le fait qu'Evan soit un de mes personnages préférés, je ne cautionne pas tous ces actes et à un certain moment de l'histoire, je lui aurais bien dit ma façon de penser et pas de la façon la plus gentille.

En conclusion, ce deuxième tome a été à la hauteur de mes espérances même s'il me laisse un certain goût d'inachevé en bouche. Pourquoi ? Tout simplement parce que j'aurais aimé que l'histoire de certains personnages soit plus étoffée. Je sais que ce roman tournait autour de Cam et Lili, mais je ne dirais pas non à un spin off sur Evan et Grace et sur Rafael et Elena. Je suis sûre que ça ferait de très bonnes histoires et personnellement, ça me donnerait un peu plus de temps dans leur univers. Comme j'ai dit un peu plus haut, je devrai porter un deuil maintenant que j'ai fini ce roman parce que je n'arrive toujours pas à croire que c'est terminé. Alors, si vous ne vous êtes pas laissés tenter par cette série, c'est le bon moment pour la commencer.

Bonne lecture à tous !

Merci à Hachette Canada pour cette lecture !


C'est lundi, que lisez-vous ? #35

By : Marie-Eve
C'est lundi, que lisez-vous ?


#35



Rendez-vous initié par Mallou qui s'est inspirée de It's Monday, What are you reading ? by One Person’s Journey Through a World of Books. Le récap des liens se fait maintenant chez Galleane.
Comme vous pourrez le voir, j'ai légèrement changé le « set up » de notre rendez-vous en prenant celui de Galleane que j'aimais vraiment beaucoup.
On répond comme chaque Lundi à trois petites questions :
1. Qu'ai-je lu la semaine passée ?
2. Que suis-je en train de lire en ce moment?
3. Que vais-je lire ensuite ?

     


http://sevaderparlalecture.blogspot.ca/2017/10/nightfall-jake-halpern-peter-kujawinski.html
   





Another Story of Bad Boys Épisode 2 de Mathilde Aloha

Résumé
  J'étais venue à L.A pour oublier, pour aller mieux.

Je vais encore plus mal qu'avant.

Cameron m'a briser le cœur, la mort de Rosie m'a achevée...

Et pourtant je dois continuer.

Continuer à vivre dans cette colocation où plus rien ne va,
à fermer les yeux devant les cachotteries d'Evan et de Cameron, à craindre le jour où Jace se vengera.

J'ai peur je suis perdue.














 

Copyright © S'évader par la lecture... - Ebook Stories - Templates by Johanes Djogan - Designed by Steff Création